Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour je travail dans un magasin où on est sous la pression de notre chef mag, après que la direction est reçu plusieurs lettre ce plaingnant de ces agissements on a toutes était convoqué une part une sur l'ensemble du personnel, et aujourd'hui on entend dire qu'il compte rien faire!!! Comment faut-il procédé? On leurs a bien dit que c'était invivable, qu'il y avait des filles qui avait des pensées sucidaire en partant du travail, les nauzé et boulle au ventre du matin, les insomnies, pour ma part je suis sous calmant!!! et au final on lui porterais raison????  avez vous des témoignages ou des conseils a me donné svp...

Vues : 732

Réponses à cette discussion

oui je vie la meme choses aider ns ci vs plait que faire ou s adresser merci

 

Réponse un peu tardive, peut-être avez-vous trouvé une solution à votre problème.

La première chose dans ce genre de cas et de vous rapprocher (si il existe) de vos délégués du personnel, ensuite faite intervenir la médecine du travail (pour constater la dégradation des conditions de travail et qui impacte sur la santé physique et psychologique du personnel), vous pouvez aussi vous rapprochez d'un syndicat, ou même auprès de l'inspection du travail (vous pouvez leur écrire pour obtenir un rendez-vous ou les appeler directement) et demandez à voir un inspecteur et non un conseiller, en général ça les calme.

Envoyez toujours en recommandée avec AR les courriers destinés à votre employeur, si vous êtes en arrêt maladie, envoyez votre arrêt de la même manière, c'est très important. Le but est de vous protéger un maximum.

Si vraiment rien ne fonctionne, je pense que vous n'aurez pas d'autres alternatives que de saisir le conseil des prud'homme.

Bon courage et n'hésitez pas à frapper à toutes les portes.

Bonjour,

J'ai moi-même été confrontée à cette situation il y a quelques années. Je sais que c'est quelque chose de très difficile a supporter au quotidien.

Une pression qui s'aparente à une sorte de pression morale, de harcèlement même si le terme peut faire peur.

La réponse de Sandrine est très fournie et juste. Effectivement l'ensemble des démarches à suivre y sont relatées.

Pour ma part, j ai d'abord informé la direction des agissements de mon supérieur par lettre recommandée avec accusé réception.

Constatant la non-réponse de la direction, j'ai contacté la médecine du travail et solliciter un rdv avec un médecin. J'ai expliqué à ce dernier la situation. Il a fait un rapport.

Ensuite, avec l'aide des syndicats de l'entreprise je me suis rendue à l'inspection du travail et j'ai relaté les faits à un inspecteur.
Pour chaque entreprise un inspecteur du travail est désigné. Le nom doit être affiché aux salariés.
Nota bene qu'il est important lorsque vous vous présenterez à l'inspection du travail de venir avec votre pièce d'identité et avec l'ensemble des faits consignés par écrit (tous les détails sont importants, les faits, gestes, les dires... ) Ensuite l'inspecteur fait une enquête dans l'entreprise.
Et à son tour rédige un rapport.

Si les faits s'avèrent exactent et condamnables, l'inspecteur peut décider de poursuivre l'enquête, dans ce cas le procureur de la république est saisie du dossier. C'est la police qui prend alors le relais.
A son tour elle procèdera à une enquête soit elle classera le dossier soit elle poursuivra aux vues des faits confirmés (conseil des prud'hommes, tribunal).

La démarche est longue. On tentera probablement de vous intimider, de vous dissuader. Vous serez peut-être par moment découragés tous mais tenez bon.

Bon courage à tous.

Bonjour,

 

Je crois bien qu'au niveau des démarches à effectuer tout a été dit... il faut de la patience mais surtout une réelle osmose entre collègues, vous réunir et en parler ensemble, le cas ne doit pas être isolé...

Les conditions de travail et les risques psycho-sociaux au travail sont une des nombreuses priorités de l'Etat et des collectivités locales......... N'hésitez alors surtout pas à en parler, demander conseil............. il n'y a aucune honte, bien au contraire.......

 

Bon courage !!!

Bonjour, je vous remercie tout d'abord de m'avoir répondu, ensuite je voulais savoir comment ce passé la procédure, car ma societé a fait une enquete mais rien ne bouge, et au mag c'est de pire en pire!! faut il proté plainte ou allé au prud hom comment doit je réagir, quel sont les procédures?? je n'en peu plus!! la situation est invivable!

Je vous conseille de vous mettre en arrêt maladie par votre médecin traitant, ensuite prenez rendez-vous avec votre médecin du travail pour qu'il vous classe "inapte" temporairement.

Envoyez votre arrêt en recommandé avec AR.

Cette première étape a pour but de vous préserver (votre santé physique et mentale).

Mon conseil, reposez-vous en maximum et ce même si vous êtes en arrêt pour plusieurs mois, votre employeur ne peut vous licencier pour ce motif.

Pensez déjà à vous, ensuite pour la procédure, soit vous saisissez le conseil des prud'hommes ou faîtes intervenir l'inspection du travail.

Bonjour Amélie,

Je vous en prie, je suis ravie de pouvoir vous aider un peu d'autant que je sais que pour vous comme vos collègues la situation est extrêmement difficile à vivre.

Les entreprises sont souvent réticentes à l'idée d'admettre un harcèlement quelconque dans ses propres locaux.

Pour chaque entreprise un inspecteur du travail est nommé pour gèrer les litiges. Son nom doit être affiché lisiblement au salarié, si toutefois ce n'est pas le cas il faut contacter l'inspection du travail.
Si un syndicat est présent dans l'entreprise, rendez-vous à l'inspection avec un des membres.

Vous devez préparer votre entrevue c'est à dire vous devez avoir consigné par écrit avec le plus d'exactitude possible la situation. Noter les faits,dires, périodes, personnes présentes, victimes. L'inspecteur s'appuiera sur vos notes pour réaliser son enquête.
Votre pièce d'identité vous sera demandée à l'entrée.
Bon courage

on ne doit pas alors allé déposé plainte pour harcelement moral? je doit juste contacté l'inspecteur du travail?et lui ce chargera de l'affaire? je suis desoler de toutes mes question mais je suis au bou du rouleau.......... et je n'est pas envie de commetre d'erreurs , je veu que tout ce face simplement , car l'administration je sature.... il faut vraiment que les gens ce sucide pour prouvais son ralbol?? franchement "M.....de "quoi !!!comment des personnes peuvent laissé passé sa!!! elle met KO mais je vais me battre, car personne n'à le droit de privé qu'il que ce soit de sa joie de vivre!!! et moi je hurle de pouvoir récupéré la mienne!!!!

Le harcèlement moral (sans vouloir vous démoraliser) est difficile à prouver. Je vous conseille de noter jour par jour l'heure, la date et le motif du harcèlement, il faut vraiment faire cette démarche si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté.

Avez-vous un délégué du personnel dans votre structure ?

Amélie,

En vous lisant, vous semblez très très fragilisée, vous n'êtes pas en mesure de vous défendre efficacement pour le moment.
A mon sens, il faudrait arrêter de travailler quelques temps, vous reposer un peu.
Puis, une fois que vous êtes en mesure de faire face, vous appelez l'inspection du travail et vous vous laissez guider.
Enorme courage à vous.

Non enfin je ne pense pas, en tout cas notre délégué du syndic ne nous sert a rien vu qu'il et cul et chemise avc la chef mag..... Ouais.... je lol quand j'écrit sa car normalement il est sencé défendre les employer.... bref mais j'ai contact avc  quelqu'un de haut placé aussi, mais c'est vrai que j'ai tellement le doute en moi , cet personne nous a toutes détruite interieurement, on ne ce l'avoue pas forcement, mais au fond de moi je le sais... a ce demandé si j'attire ce genre de personne.. ce n'est pas la premiere fois que je rencontre un manipulateur harceleur, ma premiere relation amoureuse  en était aussi, j'était jeune, je m'en veu encore et j'ai tellement subi, que stop, je l'ai quitté meme si a cause de lui j'ai pas confiance aux gens qui m'entoure, des fois je pourri mon chéri en le questionnant en aillant peur qu'il me trompe aussi, mais je sais pertinament que lui est bon mais j'ai toujours cette peur qui ne me lache pas... et franchement je n'ai pas envie que ce probleme de boulot me bouf comme mon histoire amoureuse du passé...  en faite je me demande pourquoi sa la fait a l'enver sérieux!! sa devrais etre eux qui devrait etre mal dans leurs peaux!!!! 

Pour en revenir au sujet, bé certaine personne me dise de porté plainte et d'autre me disent d'écrire a l'inspecteur du travail, et y a tellement de faille dans la lois que je ne veu pas que cet personne en contourne si je fait une faute en ne fesant pas les bon choix au bon moment..

vous avez vu juste Jennas , mais le probleme c'est que je ne peu attendre, nous sommes plusieur a vouloir rendre justice a ce prejudices, mais nous sommes toutes au meme point, je cherche des réponses, je suis énormement fatigué part cet histoire, fragilisé aussi, mais faut que je releve la tete, que je me batte, je me reposerais plus tard quand je serais "libre", je veu retrouvé la femem joyeuse en moi qui ces perdu quand j'ai signé ce foutu CDI....

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation