Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour à tous 

Je me présente Armélinda et jeune maman

Je souffre d'angoisses depuis enfant ( phobie scolaire ( depuis une maltraitance d'une institutrice ), phobie de me suicider (après un reportage sur le suicide ), phobie de ne pas pouvoir me retenir d'aller au toilettes, phobie de l'eau ( depuis que j'ai sauvé mon frère de la noyade )

En ce moment je fais beaucoup de crise d'angoisses car il y a un an j'ai pensé a traversé un ponds avec mon fils et ma fille pour rejoindre notre maison , finalement j'ai pris le bus ...

Depuis je n’arrête pas d'angoissé et si j'vais pris ce pont mis mon fils sur la tablette de la poussette (entre les poignets) et que mon fils était tombé dans la loire ? comment j'aurais fais pour le sauvé ? La vison de mon fils dans l'eau en train mourir me fait faire des crises d'angoisse énorme j'écrit et je relie mon coeur va exploser 

Puis j'ai pris le train avec mes enfants je me suis assoupie 5 minutes l’angoisse me prends et si ma fille étaient parti du train ?

Je culpabilise de tout ... la moindre chose, la moindre action que j'aurais pu faire et qui aurait pu avoir de grave conséquences 

Peur qu'on puisse leurs faire du mal, les violés , les kidnappés ...

Je suis fatigué de ces angoisses ,j'essaie de ne pas transmettre mes angoisses a mes enfants ce qui fonctionne ils ne sont ni craintif,ni angoissé, ni surprotégé

Mais moi je souffre de ces angoisses à chaque fois que je vais mieux je me retrouve une fixation ...

Je ne fatigue pas mon époux avec tout cela 

Bref je suis épuisé ... 

Vues : 118

Réponses à cette discussion

Bonjour,
Tu as décidé d'en parler, tu es sur la bonne voie. Il est toujours très difficile de parler de ce genre de choses à des proches, on a peur qu'ils nous pensent fou ou folle et qu'ils nous rejettent.
Rien de grave, tu es comme moi et beaucoup d'entre nous ici, tu as une imagination débordante et tu as des difficultés à la canaliser. Quelques petites idées pour t'aider :
1) Personne ne passe à l'acte lors de phobies d'impulsion
2) Il faut en parler à un professionnel ou a un/des amis, ne pas garder ça pour soi
3) On a toujours des phobies d'impulsion envers les gens qu'on aime le plus, parce qu'il nous serait atroce de les perdre : tu es donc une mère aimante envers tes enfants
4) Empirent les choses : tabac, alcool, excitants (café), manque de sommeil
5) Améliorent les choses : méditation, sport, activités musicales, artistiques...

Voilà, personnellement je souffre de ce type d'angoisse depuis trois ans et je vis avec désormais. Elles viennent de moins en moins, et lorsque cela arrive je souris et je dis à mon cerveau qu'il est un sacré faceur, et je passe à autre chose.

Bon courage !

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation