Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour

J'ai toujours eu des problèmes d'angoisses, mais depuis un moment en voiture, il m'arrive d'avoir très peur en conduisant, j'ai une tendance à freiner, c'est horrible, et j'aime pourtant conduire, mais ça devient une gêne, un véhicule qui me suit, autres.

J'ai aussi tendance à grignoter j'anticipe de conduire, j'aimerais bien que cela se passe, je respire, mais j'abandonne pas, il faut pas, j'ai de la volonté, j'éffectue des petits trajets, je vois un psychiatre, mais j'avoue que j'avance peu ou pas.

J'en souffre terriblement

C'est je pense dans mon enfance, me je cherche pas, je veux vraiment m'en sortir.

Je comprend vraiment toutes les personnes sur la PHOBIE, LES OBSESSIONS, J'ai toujours été dans la peur, d'avoir peur.

Et combien ça gêne dans la vie de tous les jours

JE VOUS REMERCIE

CORDIALE

Vues : 304

Réponses à cette discussion

Bonjour,

Je comprend cette angoisse ,comme tu le signale dans ton témoignage ,déjà avant ces angoisses étaient là peut être pas la même mais celle-ci s'est établi après ,c'est bien que tu es consulté pour avoir une aide et t'expliquer le mécanisme de ces pensées.

Souvent alimentées par le stress, le doute de toi,fatigue,mauvaise affirmation et estime de soi ,pathologies des troubles obsessionnels.

Elles sont très fortes d'intensité car elles arrivent à persuadé que cela va se produire ,alors que ce n'est jamais le cas mais elle reviens toujours ,je suis presque certain que tu n'a jamais eût d'accident de voiture mais pourtant elles te font douter de toi.

Les thérapie cognitives sont très utiles et certains médicaments peuvent t'aider à stopper ces pensées erronées produites par ton cerveau.

Tu es tout à fait normale ,reste à t'entrainer et suivre ta thérapie.

Je joins des liens vers des association ou tu peux avoir des infos.

AFTOC

MEDIAGORA

REVIVRE

AFTCC

Bonne journée

Cordialement

Gilles

Bonjour

Merci de votre réponse des liens, je connais quelques associations, dans ma VILLE, il n'y a rien de particulier, j'aimerais y arriver, j'effectue de la respiration, et je prend ma voiture, je me dois de ne pas arrêter, pourquoi ce frein qui arrive par une peur subite, j'avoue que je connais l'angoisse, la phobie, je voudrais y arriver, VRAIMENT.

J'essaie bien sûr de faire des petits trajets, combien cela me gêne, j'anticipe mon départ, mais il faut que j'y arrive, je visualise de belles choses, mais lorsque je freine c'est instinctif

En espèrant que je trouve une personne qui puisse m'aider

cela fait déjà un moment

Et j'avoue que c'est stressant, d'avoir peur

suite à quoi

Je cherche pas, il faut avancer

MERCI

CORDIALEMENT

Qui pourrait m'aider ?????????

Bonsoir,

C'est déjà un bon entrainement de faire des petits trajets en pensant à se relaxer quand l'angoisse arrive ,de toute façon elle va diminué ,c'est une façon des s'exposer à son angoisse mais à petite dose et petit à petit  avec les progrès s'exposer plus c'est comme cela que fonctionne la thérapie comportementale cognitive pour guérir de ses peurs.

Peut être aura tu besoin en complément d'un traitement surtout quand cela remonte loin dans l'enfance avec des années de souffrance face à ces angoisses ,prendre conseil auprès de ton médecin psychiatre.

Continu tes exercices de relaxation cela doit devenir une réflexe quand tu ressent une angoisse qui arrive.

Bonne soirée

Gilles

Pièces jointes :

Bonsoir

Merci de votre message, et de votre guide avec conseils affirmation, aujourd'hui c'était vraiment horrible ma conduite, pourquoi freiner d'un seul coup, j'essaie de conduire, mais j'avoue que ça m'ennuie terriblement.

J'ai téléphone à mon médecin pour dire, je vais être toujours aussi emprisonnée sachant bien sûr qu'il n'a pas la clé, mais ça perdure, POURQUOI ?  j'ai eu un accident c'est ancien, j'essaie d'analyser les situations, les mots qui pourraient m'interpeller, je vois pas, je connais les petits trajets, mais je doit assurer aussi des endroits où il y a des voitures, dès que je vois qu'on me suit, je freine. j'essaie de m'adapter avec mon embrayage pour éviter de freiner brutalement, c'est pas facile, je vais pas anticiper, je dois pas faire que de penser demain, comment ça se passera.

je suis sujette à des phobies, mais celle- ci elle s'accroche, je pense malheureusement que c'est chez moi mon point faible, et bien sûr on se sent triste, impuissante de tous ces maux, qui on ne peut pas dire que je veux pas, je conduis, que j'ai peur ou pas ?

J'ai jamais lâché, c'est pas ça qui m'arrêtera, car je sais que si on arrête c'est TERMINER

Demain est un autre jour

Merci

Je vais vraiment regarder la PIECE-JOINTE

MERCI SINCEREMENT

C'est une souffrance de tous les jours

CORDIALEMENT

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation