Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour

Je m'appelle Nicolas j'ai 24 ans et j'ai toujours été quelqu'un de stressé en général et c'est je penses aussi quelque chose qui se retrouve dans la famille ( grand-père , grand-mère , ma mère , mon père ). Il y a de ca maintenant un moment je dirais plus ou moins 5 ans voir 6 ans a l'époque ou j'était dans un groupe de potes qui aimait bien faire la fete tout les soirs sortir etc bref a cette époque la je fumais beaucoup de joints j'ai disons tester plusieurs drogues ( LSD , MDMA ) bon bien sur 1 ou 2 fois rien de bien " méchant " en sois. Mais voila qu'un soir en allant me coucher au moment de poser ma tete sur l'oreiller BOUM les yeux qui s'ouvrent plus fatigué le coeur qui commence a battre très vite l'impression que j'allais mourir la perte total de controle. Moi qui n'avait jamais eu ca au paravant je me dit : " c'est surement du au joints ou une remonter d'une autre drogue " bref je finis par m'endormir puis la vie continue son cours. Que j'etais naif.

2 ou 3 semaine après que ce passe-t-il ? je vous le donne en mille rebelote meme sensation peur de mourir coeur qui bat a tout allure etc etc. La je me dit hum c'est pas normal j'ai pas repris de drogue ni rien a part bien sur les joints mais bon vraiment très pertubant vu que je n'avais pas ce truc de me dire : c'est surement une remontée blablabla ". J'entame alors une thérapie avec une psy qui me parle justement que c'est du stress post traumatique et que la première fois que ces sensations sont arrivées cela a été tellement violent que je devais surement avoir peur que sa revienne. Les mois passent ( environs 4 ou 5 mois ) et je me sentais bien j'ai donc décidé d'arreter cette thérapie. Décidément quel naif j'etais ^^

Les années passent 2 ans 3 ans 4 ans ( entre temps j'ai totalement arreter de fumer des joints les drogues et toutes les soirées ou autre car j'ai compris que ca ne me correspondait pas ) Bref je me suis éloigné de ce groupe de potes car je sentais que j'avais tendance a trop facilement me laisser embarqué la dedans. 

Ma vie suis sont cours avec des haut des bas un peu comme tout le monde rien de bien méchant. Et puis un jour ( un dimanche soir pour etre très précis ) , il faut savoir que je faisait régulierement des déplacements dans toute la france avec mon entreprise et que cela me stressait beaucoup , BOUM revoila les sensations bon bien sur a force je commencais a les connaitres je dis pas que j'ai maitrisé cette crise disons que je les ai subis mais j'etais pas totallement déboussoler puisque j'avais déja eu ses signes dans le passé. Et voila ou tout commence. Une grosse prise de conscience qu'est ce que je suis en train de faire de ma vie ce boulot me plait pas je ne suis pas heureux dans ma relation les angoisses venaient me rendre visite tout les jours ( j'ai regardé pas mal de vidéos lu des bouquins et j'ai compris que c'etait des crises d'angoisses et que cela pouvait arriver a absolument tout le monde ce qui m'a rassurer. ) J'ai fait la tortue j'ai pas bougé de chez moi pendant bien 1 semaine et je me suis mis a avoir peur de sortir quand je marchais j'avais l'impression que mes jambes allaient lachées enfin toute une ribambelle de sensation et cette fameuse peur d'avoir peur. J'ai commencé une nouvelle thérapie depuis 4 mois maintenant qui m'aide beaucoup. Et pour vous décrire ma vie actuelle c'est comme si d'un coup j'étais sortie d'un coma qui avait durer 24 ans et que je commençais enfin a me poser des questions. Qui je suis vraiment ? Qu'est ce que je veux ? etc etc

J'ai eu l'impression de devenir fou perdre les pédales je me suis meme demander est ce que tout le monde ce pose des questions fin c'était vraiment la panique a bord. Je comprends maintenant qu'a vouloir " plaire " a tout le monde , rendre ses parents fière , vouloir aidez les autres , etre a l'écoute , prendre sur moi , retenir mes émotions etc et bien je me suis oublié moi meme. 

Ce que je dis a ma psy c'est comme si depuis tout ce temps j'avais entasser tout les émotions sous un tapis pour pas le voir sauf que je me suis retourné et j'ai vu qu'il y avait ce tapis mais qu'il était au sommet du tas de poussière que j'avais accumulé depuis toutes années. 

Alors voila je voulais savoir si ce que je traverses d'autres personnes aussi ont pu le traverser car je sais qu'au bout du chemin de ronces il y a la lumière mais c'est très fatiguant moralement et physiquement et votre avis pourrait je penses me rassurer un peu :)

Vues : 73

Réponses à cette discussion

Bonjour Nicolas, 

j'ai lu ton courageux témoignage, que te dire non tu n'es pas seul à vivre cela, oui c'est pénible mais tu es jeune prendre conscience de tout cela maintenant c'est très très bien et faire le cheminement qui te conduit à te remettre en cause pour enfin oser être toi même ... sans se soucier de plaire, de faire bonne figure et toutes ces conneries qui nous enferment dans un mal être qui tôt ou tard resurgit.
Je vis la même chose que toi, l'angoisse, la boule au ventre, la crise de panique qui te paralyse chez toi et te pousse à te couper de tout lien social ... moi ça prend les traits d'une phobie mais je sais que c'est l'arbre qui cache la forêt car quand on est enfermé la dedans on ne se préoccupe pas du reste ... notre esprit est bien complexe.
Je vais reprendre une thérapie car j'avais laissé tomber je me sentais mieux et c'est revenu, je le vis mal car c'est un échec et j'ai peur de ne pas m'en sortir ni de pouvoir revivre normalement ... mais je sais aussi que la Lumière est toujours au bout du tunnel, qu'il faut avancer ... 

Bon courage à toi ça va aller j'en suis sure 

Bien à toi 

Sarah 

Bonsoir sarah ,

Courage a toi aussi c'est vrai que la thérapie aide beaucoup au début je me sentais un peu patraque en sortant forcement sa remue mais la depuis 1 ou 2 seance je me sens vraiment léger en sortant et je suis content ca peux paraitre débile mais c'est comme ca :) Pour ma part j'ai décidé de me " lancer " dans cette aventure du moins j'ai pas vraiment eu le choix ^^ sans prendre de médicaments ni rien un peu si je puis dire de façon " bio ". Je sais que pour ma part les fleurs de bachs mon aidées  au début.

Cela fait du bien d'en parler

Courage a toi aussi plein d'ondes positives

Nicolas

Merci Nicolas pour tes encouragements et bravo à toi 

Tu as fait un TCC ? thérapie comportementale et cognitive, mais j'ai du mal à voir en quoi cela consiste si tu veux m'en dire plus je voudrai que cette fois soit la bonne et ne pas me tromper de thérapeute car je n'aurai pas la force de supporter cela pendant 10 ans encore 

Bien à toi,

Sarah

Je n'ais pas fait de TCC j'en ai entendu parlé effectivement mais personnellement je suis une thérapie avec la psychologue je dirais " classique " au début j'étais assis face a elle et puis elle a décidée de tester le divan. Un peu mal a l'aise au début mais finalement ca va. Pour en revenir au TCC je n'y connais rien très sincèrement je ne peux pas vraiment d'aider la dessus :( désolé..

c'est pas grave merci pour ta réponse, à priori tu as trouvé la personne qui te convient et t'aide c'est trés positif 

Tu dois te sentir mieux 

Bonne continuation à toi et merci pour tes réponses 
Bien à toi

Sarah 

Bonjour Nicolas. merci pour ton témoignage.

je ne sais pas trop ce dont tu souffres au juste.

quelle genre de thérapie fais tu? analyse? thérapie analytique?

ce que tu décris ça me fais penser à mon ex copain. hyper stressé et se réfugiait dans les drogues. je comprends qu'il y a un mal être là dessous.. merci ça m'aide un peu à le comprendre..

Bravo déjà d'avoir pu décrocher de tout ça et entamer une thérapie.

J'aime bien l'image que tu utilise,  le tapis plein de poussière ect..

Oui moi même j'ai fait pas mal de thérapie et c'est pas facile, c'est long, c'est douloureux..

je suis en phase de découragement et je me suis arrêtée.

Tu parles de trauma, mais de quel trauma s'agit-il?

je n'ai pas bien compris..

En tous cas c'est bien si cette thérapie t'aide. bon courage pour la suite

  

           Bonjour Suzanne 

Je souffre de crise d'angoisse et de beaucoup de stress car je le suis de nature ^^ . Je suis une thérapie d'analyse elle m'aide a déchiffrer l'inconscient ou peut etre ce que je ne vois au premier abord je penses que c'est une thérapie " classique " alors je me suis passé un temps c'est réfugié dans les joints etc au début parce que j'etais dans un groupe de pote et il y a eu cette effet spiral un peu vouloir faire comme les copains sans vraiment ce poser la question de savoir si c'est ce dont j'avais envie ou non et c'est pourquoi je penses avoir réussi a tout arreter du jour au lendemain. Quand je parles de trauma j'entends par la stress post traumatique que j'ai eu la premiere fois en ressentant les sensations d'une crise d'angoisse ( peur que l'on va mourir , coeur qui bat a toute vitesse , perte de controle etc.) mais n'ayant jamais eu cela auparavant je pensais que c'etait lié au drogues. C'est cet événement qui je penses ma marqué d'ou ce fameux stress post traumatique en tout cas c'est la conclusion que j'avais fait avec ma psy de l'époque. Cela fait quelque temps ( 2 ou 3 semaine ) que je retrouves l'envie de sortir prendre l'air ce changer les idées car parfois je subis le matraque de pleins de questions et j'ai encore du mal a maitriser cela mais ca se fera avec le temps. C'est aussi du je penses au travail avec ma psychologue vu que l'ont remu toute les semaines des souvenirs des pensées des sensations. Mais c'est vrai que les deux mois au tout début quand c'etait tout les jours pas bien les pensées qui s'emballent la peur de tout cela a été très épuisant. Je sais d'ailleurs ( c'est peut etre un détail ) mais que depuis que cela a commencer je ne prends plus aucun transport en communs je fais tout a pieds et mine de rien ca m'aide pas mal aucune idée de pourquoi mais je le fais ^^ 

Courage a toi je sais que peut etre dans 2 ou 3 mois ca peut redevenir " la merde " ou du moins ca peux revenir j'en sais rien j'essaye juste de profiter d'avoir ce coup d'energie pour avancer et pour l'instant ca va meme si je te le cache pas parfois c'est compliqué mais en tout cas courage a toi aussi d'avoir pu m'exprimer sur ce site m'as fait du bien ca peut paraitre con mais c'est comme ca =) 

En tout cas mon tas de poussiere diminue séance apres séance mais il reste encore du travail et je ne ferais pas la meme erreur d'arreté le psy du jour au lendemain pour l'avoir fait une fois je sais a quoi m'attendre apres.

Porte toi bien 

Ok je comprend mieux.

ben en tout cas l'essentiel c'est que tu avances.

Moi je sais que ce genre de therapie ne fonctionne pas pour moi car à force de me concentrer sur mes angoisses de les analyser ben elles augmentent encore plus...

mais chacun fonctionne différement.

je te souhaite de trouver la guerison.

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2017   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation