Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour,

Je voudrais discuter avec les personnes qui ont une spasmophilie et des psycho-somatisations. Depuis déjà un an, j'ai ressenti des picotements et des douleurs musculaires partout dans le corps. Les médecins ne savaient pas quoi me dire. Plus j'y pensais, plus d'autres symptômes s'ajoutaient (fourmillements, faiblesse dans les genoux, vertiges, grosse fatigue, etc.) Après être passée par une crise d'angoisse (le Samu est venu), on m'a diagnostiqué la spasmophilie. Mon médecin traitant m'a prescrit les antidépresseurs mais je ne veux pas les prendre pour éviter la dépendance. Les symptômes persistent mais changent. Les picotements ont quasiment disparu mais en ce moment j'ai des douleurs musculaires et des brûlures dans les jambes. Si vous avez un cas similaire même avec d'autres symptômes, je vous prie de partager votre expérience positive. Comment gérez-vous la spasmophilie? Avez-vous réussi à guérir? Avez-vous réussi à faire disparaître les symptômes? Comment?

Merci d'avance.

Tati Z

Vues : 140

Réponses à cette discussion

Bonjour,

ça m'est arrivé aussi, mais c'était plutôt une crise d'angoisse.

Sinon, pour moi la situation s'est améliorée. Les anciens symptomes (picotements, douleurs musculaires, maux de tête) ont disparu. Par contre, il y a de nouveaux qui arrivent (problèmes gastriques).

Dans mon cas, j'ai eu un trauma (la source est toujours présente d'ailleurs, mais j'arrive à le gerer maintenant), ce qui m'a développé une phobie sociale, angoisse et, par la suite, les symptomes psychosomatiques.

En tout cas, j'ai compris qu'il faut se calmer, faire tout sorte de relaxation (dessin, danse, sport, yoga, etc.) pour detourner l'attention sur autre chose. Prendre des antidepresseurs. Quant aux derniers, j'ai été reticente car je ne voulaispas petre dépendante, mais je prends à faibles doses et ça aide. Ensuite, il faut trouver un bon psychologue. Dans mon cas, il utilise un méthode EMDR. J'ai aussi compris, qu'il faut pas se concentrer sur les douleurs, car ça augmente l'intencité des symptômes et après ça passe, mais au bout de plusieurs mois... Voilà, si tu as des questions, je suis à ta disposition.

Courage!

Bonjour,
Quel type de crises de spasmophilie tu as?
De toute façon, je crois que si les symptômes disparaissent, la spasmophilie se soigne. Tout est dans la tête! Plus tu y penses, plus tu souffres. Il faut se dire, que ce n'est pas une maladie organique, donc rien n'est grave.
Pour moi, ce qui a marché, c'est de croire que ça passera. Surtout il ne faut pas paniquer car ça fait peur au départ, et les symptômes disparaîtront au bout de qqs mois... Bon, un an maxi.
Et il faut trouver une solution à ton problème, sinon, tu vas "mouliner" tout le temps. Et tes crises de spasmophilie deviendront chroniques.
Courage!

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2017   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation