Tous psys!

Site d'entraide psychologique. Pour l'accès aux MP3, abonnez-vous à psy-coach.fr

Salut à tous,

J'ai lu pas mal de post de personne qui ont peur d'être homosexuel.

Je suis passé par là c'était un passage pas facile et aujourd'hui je vis pleinement mon homosexualité.

J'ai du faire une thérapie pour ça quand même pour accepter.

Je me pose la question pourquoi tant de monde refuse d'être homosexuel jusqu'à en devenir malade psychologiquement ??

Quelqu'un à une réponse ???

 

Vues : 273

Réponses à cette discussion

Bonjour Sandrine,

 

Je réponds à ton appel en rapport à mon écrit sur le fait que l'homosexualité n'est pas toujours innée.

Pour être honnête, c'est mon psychiatre qui m'a dit ça. 

 

A un moment de ma vie, une période difficile pour beaucoup d'entre nous qu'est l'adolescence, un âge ou l'on se pose beaucoup de question, ou l'on se cherche une identité, je pensé être homosexuelle.

 

J'ai abordé ce sujet avec mon psychiatre qui m'a expliqué que parfois certains ou certaines deviennent homosexuels à cause d'un vécu, pas forcément traumatisant (je ne dis absolument pas que tous les homos sont des traumatisés de la vie, loin de là), mais un sentiment de rejet ou d'abandon de la part d'une personne de sexe opposé peut suffire à cette orientation de notre sexualité, ça peut-être autre chose, mais quoi qu'il en soit que ce soit innée ou non, le tout est de trouver son bonheur.

 

J'espère avoir répondu à tes attentes !

 

A bientôt,

 

Sandrine

OK donc si je suis ton raisonnement on devient homo à cause de notre passé -- quelque chose de néfaste -- mais moi je n'ai rien vécu de tel

Pas forcément néfaste, non... je me suis mal expliqué.

 

Si je me prend comme exemple, j'ai vécu des choses douloureuses dans mon enfance en rapport avec des instituteurs hommes (rejet, abandon, inexistence à leur yeux), ce n'est pas pour autant que j'ai rejeté l'idée de vivre ma vie avec un homme, je ne les vois pas tous comme des personnes sur qui on ne peux compter.

Preuve en est, je suis suivi par un médecin psychiatre (un homme), des difficultés de communication sont présentes  à cause de ce passé mais je suis certaine qu'avec lui j'arriverai à passer ce cap.

 

Disons que c'est selon les individus, les homos ne sont pas "malades", c'est juste un mode de vie, pas un choix mais juste que la "normalité" n'est pas forcément là ou on le croit, pour moi il n'y a pas d'anormalité ni de pathologie quelconque au fait qu'une personne soit homo, cela fait parti de la vie, ce qui pour moi est tout à fait banal et normal.

oui j'avais mal compris désolé

je n'ai rien vécu semblable à toi donc je dirais que chez moi c'est de naissance ce n'est pas un choix ça c'est fait naturellement c'était comme une évidence

je vis très bien comme ça et c'est le principal

merci pour tes réponses

tu as raison d'avoir un psy homme ça t'aidera à te réconcilier avec ces instits qui t'ont malmenés.

A +

 

:-)))

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2022   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation