Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour,

J'ai lu un livre qui traite de ce sujet, bien écrit, intéressant, mais je reste sceptique. Dans ce livre, il est écrit que le subconscient garde en mémoire notre vécu, mais il lui arrive d'occulter certains événements qu'il juge néfaste sur notre conscience. Grâce à cette "thérapie du tunnel", et seulement si le sujet est prêt à connaître sa vérité, le subconscient réintègre ces vécus totalement ou en partie, ce qui permet "une libération"... Bon je ne suis peut-être pas très clair dans mes explications, si c'est le cas je suis désolé, mais ce n'est pas facile à expliquer...
D'un autre côté, d'après certaines études, il apparaîtrait que notre subconscient soit incapable de faire la différence entre un souvenir réel et imaginaire.
Ces soit disant souvenirs réintégrés par cette méthode, comment être sûrs à 100% que ce ne sont pas de faux souvenirs ?
Aussi, si notre subconscient décide d'occulter certains événements dont il juge que nous serons incapable de les gérer, ne doit-on pas renoncer à les réintégrer ?
Le subconscient a pour but de nous protéger, oui mais... à quel prix ?

Et vous qu'en pensez-vous ?

Vues : 271

Réponses à cette discussion

Bonjour Sandrine,

Votre question n'est pas facile. Le subconscient est difficile à définir.

Ce que je sais, c'est qu'il ne ressent aucune émotion. Il est neutre. Et, comme vous dites, ne fait pas la différence entre le réel et l'imaginaire.

Il a le rôle de récepteur et d'émetteur.

Enfait, il reçoit tout ce que l'esprit pense, voit et sens. Et il travaille en fonction de ses éléments et construit notre réalité...

Pas facile de définir donc. Il faudrait se baser sur des exemples concret. Comme vous savez, notre cerveau est la structure la plus complexe de l'univers, très loin des ordinateurs...
Bonjour Arben,

merci pour cet avis.

Le cerveau humain est très complexe c'est sûr, mais pas si loin que cela d'un ordinateur pour la partie "subconscient".
Ce dernier fonctionne comme une base de donnée, et se nourrit de notre vécu, un peu comme lorsque vous faite l'acquisition d'un ordinateur, vous avez la base (système d'exploitation), ensuite à vous de rajouter vos programmes.
C'est une comparaison simpliste évidemment, mais c'est pour situer.

Donc si le subconscient fonctionne de cette manière (d'après certaines recherches), il est donc envisageable de penser qu'il peut être "reprogrammé" ou "formaté" (un peu extrême peut-être !).

Maintenant le cerveau humain n'est pas une machine, je pense qu'il faire preuve de grande prudence et évaluer toutes autres possibilités.

J'ai lu trop de témoignages négatifs à ce sujet (je parle de thérapie du tunnel), même si les gens ont plus souvent tendance à faire part de leur mauvaises expériences que des bonnes, je ne suis pas convaincue par cette thérapie.
Alors oui, nous pouvons reprogrammer notre subconscient. Formater serait un grand mot, mais nous pouvons nous reprogrammer comme nous le souhaitons. L'idée serait de faire parvenir nos autosuggestions "directement" à notre subconscient, en brisant les barrières de la conscience, et donc les inscrire profondément en nous.

Il peut reçevoir tout type de suggestion, à condition que celle-ci soit clair, précise, et formé avec des mots simple.

J'insiste fortement sur ce que j'ai dit au dessus. Tout simplement parce que, si les gens pensent que cette méthode n'est pas efficace, c'est parce qu'elle est mal appliqué.

Enfait, il s'agit d'être clair avec nous même. Et plus on le sera, mieux sa marchera.

Aussi, l'autosuggestion sera toujours plus efficace si nous la renforçons: c'est à dire la répéter par exemple tout les jours, si nous voulons obtenir un changement rapide.

Les témoignages ne sont que des opinions personnel, avant tout.

J'espère vous avoir aidé. Et si vous n'êtes pas d'accord sur un point, je serais ravi de vous lire. C'est en s'entraidant que l'on y arrive ;)
Juste un point à éclaircir, l'auto-suggestion je n'ai rien contre et ne remet pas en cause cette technique, ni son efficacité, mais ne serait-elle pas qu'une illusion ?
On se crée des pensées positives, d'accord, rien contre... Mais quand est t'il du problème de fond ? On ne fait qu'effacer les symptômes et non la cause.
Maintenant libre à chacun d'utiliser cette technique en se faisant assister évidemment, mais désolé je ne suis pas convaincue.
Daccord. A chacun sont point de vue, je respecte.
Mon jugement n'est pas définitif bien sûr, je ne suis pas inflexible, mais j'avoue ne pas trop comprendre l'intérêt de cette technique.
D'un autre côté, utiliser cette technique pour mettre un terme à certains comportements néfastent pour nous même, pourquoi pas, bien qu'au final les causes elles resteront indéfinies.
Ou alors, je n'ai rien compris des bienfaits de cette technique... c'est fort possible !
Je ne comprend pas pourquoi vous parlez de causes ? en quoi l'autosuggestion serait néfaste ? Sinon à vous lire je pense que vous avez compris le principe, et c'est le principal !
Je n'ai peut-être pas étais très clair, je n'affirme pas que cette méthode soit néfaste, je ne la connais pas ni même essayé, je ne peux donc me permettre de donner un tel avis négatif.
Je parlais d'un comportement qui me concerne directement qui, si j'ai bien compris le but de cette technique, pourrait me permettre d'avoir un contrôle dessus.

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation