Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour,

Depuis à peu près un an, suite à une TS et une dépression sévère (troubles de l'humeur), je suis sous traitement xeroquel (2 * 50 LP le soir) et deroxat (20mg). Je souhaiterais les arrêter, mais comment ? Je ne veux pas les arrêter sans suivi. Je revois le psychiatre bientôt, le souci est que j'ai pris 24 kilos, que je ne parviens pas à perdre et ai beaucoup de mal à me lever le matin. Même si ça m'a fait énormément de bien et m'a sortie du gouffre. Avez-vous réussi à vous sevrer du xeroquel, comment cela c'est-il passé ? Avez-vous perdu le poids pris ? Mon gain de poids a surtout été lié à l'association avec le deroxat... J'ai peur de les arrêter et d'avoir à nouveau des idées noires, ou de pas réussir à dormir (ce qui se passe si j'oublie de les prendre).

Merci d'avance pour vos conseils

Vues : 382

Réponses à cette discussion

Bonjour 

Je connais très bien ce qui vous arrive, j'ai été dans ce cas jusqu'à a y a un mois et demi. J'ai arrêté le déroxat progressivement pendant 3 semaines, 10mg pdt 10 j puis 10mg 1j sur deux pendant 10 jours puis zéro. 

Si vous souhaitez plus de détails écrivez moi sur flopso77@gmail.com ça sera plus facile.

Bon courage et c'est bien d'envisager d'arrêter cette m....

Bonjour,

Suite à une dépression sévère j'étais sous deroxat puis sous xéroquel et lysanxia pendant 2 ans. 

Malgré les réticences de mon psychiatre, j'ai pris la décision de tout arrêter... seule, mon psy refusant l'arrêt du traitement.

Je ne vous cacherai pas que l'arrêt d'un tel traitement est difficile mais possible !!

Si vraiment vous vous sentez de vivre sans aucun traitement alors sevrez-vous car plus longtemps vous prendrez ce traitement, plus il sera difficile de l'arrêter définitivement.

J'ignore comment se passe un sevrage suivi par un médecin, moi je l'ai fait en fonction de mes besoins, les jours où je sentais que c'était trop difficile, je prenais un cachet, un sevrage prend du temps, certains jours c'était très dur et d'autres un peu moins, et avec le temps le sevrage était de moins en moins difficile à supporter que ce soit moralement ou physiquement.

Mon conseil serait d'y aller en douceur et de garder espoir, même si certains jours votre corps et votre esprit réclament le traitement, écoutez-les et ne forcez rien, petit à petit vous prendrez conscience que votre organisme se libère de lui-même.

Bon courage !

Sandrine

bonjour, je suis en dépression depuis plus de 10 ans je prends du deroxat depuis 2008 suite à une rupture et autres evenements qui ont pas arranger les choses. à ce jour je suis devenu contre les traitements chimique car j'ai essayé de stopper ce deroxat de malheur et impossible ! 1 an sans en prendre jai fais des crises de violences envie de me jeter par la fenetre et persuader que j'étais sous lemprise du "mal" bref la totale !! du coup obligée de reprendre mais que 1/2 par jour ! sauf que je suis tjs en mode insomnies envie de rien la journée le soir je pete le feu bref trop du mal à gerer ma vie au quotidien en gros je prends  un deroxat pour rien jai essayer de diminuer 1/2 par jour puis l'autre jour 1/4 mais pfff mal aux yeux maux de têtes grincements de dents énervées c'est trop trop dur de stopper la meilleure chose c'est d'eviter d'en prendre pendant des années car là vraiment je sais plus quoi faire ^^  et ma psy me dit si vous changer pas de traitement je pourrai pas avancer avec vous super !!!! 

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation