Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour à tous
Je suis une jeune fille de 22 ans complètement désorientée dans sa vie.

Après un constat d'épuisement physique et mentale profond, je dois me rendre à l'evidence : j'ai besoin d'aide.

Je sors d'une relation destructrice de 4 ans sur laquelle je n'arrive pas encore à y voir clair. Je quitte mon travail bientôt car je ne supporte plus de me lever chaque jour et d'aller travailler (pourtant dans un cadre bienveillant avec un travail plaisant). Je n'arrive pas à m'ouvrir et laisser rentrer les gens dans ma vie, du coup je n'ai plus d'amis depuis longtemps. J'ai la sensation que tout me dépasse, je me sens démunie. Je suis boulimique depuis des années ce qui n'arrange rien.

J'ai entamé un suivi psychiatrique à l'hopital. Ils veulent me faire passer une journée de tests pour évaluer la gravité de mes troubles alimentaires et les dégâts physiques. La psychiatre veut que je trouve une psychologue afin de me faire suivre au niveau global et en parallèle alimentaire avec elle.

Je pars en vacances mercredi pour 3 semaines. Ensuite je quitte le travail mi mars et je rentre chez mes parents dans une autre ville. Je voudrais aussi repartir en voyage et donc compliqué de me faire suivre en parallèle de tous ces changements.

J'ai besoin d'ecoute, de soutien, je ne sais pas comment demmeler cet immense flou qu'est devenu ma vie. Je ne sais pas qui je suis, ni ce que je veux, ni comment je me suis retrouvée dans cet etat dépressif. La psychiatre veut me mettre sous anti dépresseurs a mon retour de vacances et m'a donné l'anxiolytique Atarax à prendre quand je le désire.

Merci de m'avoir lu.. J'aimerais savoir s'il y a des cas similaires, et comment vous vous en êtes sortis si c'est le cas.

(J'ai eu un épisode dépressif plus jeune avec tentative de suicide, et je me suis toujours sentie mal, mauvaise estime de moi, pas de confiance en moi non plus.. Même s'il y a eu des mieux par périodes.)

Vues : 26

Réponses à cette discussion

Bonsoir Nelia,

J'ai 24 ans et je suis tombée en dépression il y a 2 ans et demi. Je venais de rompre avec mon fiancé chez qui je vivais, sans savoir où aller car j'étais partie 6 mois plus tôt de chez ma mère  suite à de nombreux conflits avec elle, et je n'avais alors plus de contact avec personne de ma famille,  mon père étant parti à mes 14 ans.

Heureusement pour moi, c'est à ce moment-là que mon père est réapparu dans ma vie, après 9 ans sans s'être parlé et m'a aidé à trouver un logement.

J'ai été brièvement hospitalisée en milieu psychiatrique (1 nuit et journée) et 1 mois après, j'ai été victime d'agression par quelqu'un que je pensais être de confiance, aggression qui s'est suivie de harcèlement m'obligeant à déménager, changer de numéro, et j'ai même fini par porter plainte (sans suites).

Je ne vais pas développer davantage ma vie, c'est juste pour te donner une idée des choses.

Je suis encore sous suivi psy aujourd'hui mais, après 2 ans de traitements (anti dépresseurs, anxiolytiques), j'ai pu bien diminuer le traitement et je l'ai même récemment arrêté "pour voir" selon ma psychiatre. Je vais bien mieux, même si je ne vais pas "bien". Je suis en couple avec quelqu'un de gentil, généreux et qui me connaît bien. J'ai quelques amis, que je vois 2 fois par mois en moyenne. Je fais des études, je suis en master de sociologie (sans savoir du tout ça va me mener ceci dit).

On peut dire en somme, que j'ai réussi à remonter la pente , même si j'ai encore beaucoup de chemin à faire avant d'être en paix avec moi-même, avec mon passé aussi.

Tout ça pour te dire que c'est long, laborieux, mais qu'il est possible d'aller mieux, en se faisant aider et bien aider et en étant patient, en laissant le temps oeuvrer aussi.

Surtout ne pas culpabiliser de tes ressentis, de tes sentiments, de parfois avoir des jours où tu te sens pas capable. Te laisser le temps de comprendre pour quelles raisons tu vas mal, t'écouter et puis, peu à peu, avancer, à ton rythme. 

Voilà, j'espère que ça t'aidera, te donneras un peu espoir. On tombe tellement souvent sur des témoignages de désespoir et ou de mal-être malheureusement, alors des fois avoir des témoignages un peu + positifs, ça peut faire du bien peut-être.

N'hésite surtout pas à répondre ou à continuer à écrire ici si tu en ressens le besoin !

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2020   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation