Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Voilà, cela fait 5 ans que je suis avec mon mari, nous sommes mariés il y a 1 an et demi. il y a 4 mois, nous avons pris, devrais-dire plutôt j'ai pris la décision de quitter ma région. Cela faisait 4 ans que mon mari dit "Ben" était venu me rejoindre pour y vivre. J'y suis née. Durant ces 4 ans où il a vécu avec  moi là bas,  il n'a cessé de juger les gens qui y vivent, mes amis, ma famille, tout le monde, les traitant d'idiots...et j'en passe ! Donc j'ai pris mon courage à 2 mains, pour que notre mariage marche, j'ai décidé de tout quitter et ai cherché de quoi trouver où nous loger à notre arrivée. Tout plaquer et voir ailleurs, je me disais qu'il avait raison, que je n'étais pas objective. Seulement, sa mère s'est proposée de nous loger, le temps de trouver notre logement.. Je n'étais pas pour, au départ car j'ai toujours du me débrouiller seule et ce depuis très jeune.. Mais j'ai accepté ! Mon mari est en ASS, il touche 450 €00 par mois, il se plaignait de ne pas trouver d'emploi dans la région où nous étions avant. Prétextant que comme c'était une région de m..... Ce n'était pas de sa faute à lui s'il ne trouvait rien !! Bref ! Comme mon contrat se finissait et que nous nous retrouvions au chômage tous les deux, c'était une opportunité pour nous d'aller de l'avant (enfin, ce que je pensais) et d'essayer notre chance ailleurs..Bref, cela va faire 4 mois que nous sommes chez sa mère et son beau père. Dans une semaine nous serons enfin chez nous, grâce à qui ?!! Bien à moi, je vous le dis ! Depuis notre arrivée, je n'ai cessé de courir partout pour nous trouver un logement, de quoi nous remeubler, faire les papiers, changement d'adresse...Enfin la totale quoi !!! Mais aucun remerciement ! Pire même, les insultes fusaient déjà avant, mais là c'est devenu du grand n'importe quoi,  il est vrai j'ai une famille à problèmes. Entière, dès notre rencontre, je lui ai tout raconté, d'ailleurs il s'en serais  aperçu par lui-même. Mais toutes les fois où l'on se dispute, il me dit qu'on dirait "l'autre" en parlant de moi, et en faisant référence à ma mère. Sachant tout le mal qu'elle m'a fait, je prends cela comme une gifle en pleine figure...Enfin, à notre arrivée en Bretagne, d'un naturel spontané, j'ai fait des rencontres, discuté avec du monde...Et voilà que cela recommençait...Les gens d'ici devenaient comme ceux des Vosges. tous des cons, imbéciles, idiots...Nous allions boire un verre, faisions connaissance quoi...Et du coup, à 3 reprises, depuis notre arrivée, ai bu tellement que j'ai tout raconté à sa mère...sur un coup de colère !!! Je lui ai avoué qu'il venait de prendre du MDMA at qu'il fumait du cannabis, qu'il se plaignait souvent de ne jamais avoir d'argent, mais pour cela, il en avait tout le temps ! Enfin bref, j'étais tellement en colère qu'un autre soir, j'ai tellement bu que je voulais me foutre en l'air, me jeter de la voiture...Tellement il m'insultait !!! Je suis rentrée, ai préparé mes affaires, j'étais prête à repartir d'où je venais !!!  Mais ce qui m'a encore plus énervé ! C'est que sa mère était de son côté, me disant qu'à son âge, il était libre de faire ce qu'il voulait ! Me faisant gentiment comprendre que c'était moi l'hystérique !! Bien oui c'est clair, saoule comme j'étais, je comprends qu'elle m'ait prise pour une folle.. Mais son gentil garçon là, devant elle, venait de me taper 5 minutes avant...J'ai eu des traces durant quelques jours suivants...Lui a dit que c'était parce que je voulais me jeter de la voiture sans dire la raison exacte du pourquoi je voulais me jeter de la voiture... Il m'insultait tellement que je le suppliais de me laisser et d'arrêter la voiture.. Mais il continuait à rouler comme un fou, d'ailleurs, nous avons même eu un accident. Et notre voiture bonne pour la casse ! Vous voyez le cirque à presque 40 ans, cela met mal à l'aise et cela fout la honte... Même ma fille de 16 ans que j'ai laissé chez son père dans les Vosges, qui est venue en vacances pour la Toussaint m'a dit qu'elle ne comprenait pas qu'elle était ma vie. Il était là, en ville un après midi à chercher un mec pour lui vendre son cannabis. Ma fille était outrée ! Mais cela, sa mère à lui, elle cautionne ! Car d'après elle, cela ne le met pas dans des états hystériques, dans lesquels moi je me suis mise à 3 reprises... Et faut voir les raisons et dans quelles conditions...Bref, j'ai la sensation de devenir folle !!  Pour noël, mon frère qui vit dans le sud, avec sa petite famille vient le fêter chez nous...Là encore problème ! Nous serons seulement installés etc...Tout avec lui, est compliqué, on dirait un vieux sauf quand il cherche son cannabis. Alors que c'est moi qui paye tout, rachète les meubles, m'occupent des papiers. D'ailleurs demain matin, avons RDV pour le bail ! Il me dit qu'il resterait dans la voiture (que j'ai du racheter aussi) Je le fais par amour, mais je réalise que mon amour a des limites. Je vis un tel enfer que je monte dans le chambre chez ses parents, a passer mes soirées seule dans la chambre qu'ils nous ont prêtée. Car ses réflexions, ses méchancetés me rabaissent et me font mal ... Jusqu'à même refaire des crises de panique (que je n'avais pas eu depuis des années) Il me fait passer pour la mauvaise aux yeux de ses parents...Je suis le diable aux yeux de tous et il finit par m'en convaincre. Quand je l'écoute me dire que sa vie était bien meilleure avant qu'il me connaisse, que je l'ai pourri avec mon mariage, qu'il a fait une belle connerie... Je deviens dingue, car tout ce que je fais, c'est pour qu'il aille bien, mais rien n'y fait et du coup, il m'entraîne dans son pessimisme, sa déchéance ! Je vide mon compte bancaire en me disant que tout ce que je dépense c'est perdu d'avance...Que tout cet argent est de l'argent foutu en l'air comme notre histoire. Quand je me rebiffe, que je lui dis qu'il n'allait qu'à pas tout quitter pour moi, m'épouser... Il me dit bien sinon tu m'aurais quittée... Bien c'est ce que j'aurais du faire ! Le quitter, il y a bien longtemps quand j'avais vu tous ses petits travers... Mais je l'ai voulu, souhaité me marier, ai tout quitter, amis et ma fille. Espérant que tout irait mieux entre nous, qu'on y arriverait, qu'il était malheureux là d'où je venais... Mais je réalise, que c'est, moi son problème, ce n'était ni l'endroit, ni mes amis... Je ne sais plus quoi penser ! Je suis perdue mais tellement envie d'y croire encore..Je me dis qu'une fois de nouveau tous les 2, chez NOUS, cela ira mieux, même si le doute existe ! J'essaie d'y croire encore...........

Vues : 285

Réponses à cette discussion

sauve toi charlotte, sauve toi...

Bonjour, à partir de ce que vous donnez comme éléments, j'ai l'impression que vous êtes prise dans une situation de manipulation. Je vous conseille de lire les différents articles du site concernant cette thématique. C'est à vous de prendre des décisions.

Voici les liens : http://touspsys.ning.com/profiles/blogs/les-grands-dossiers

Très cordialement

Eva Marechal

Merci Sandrine ! J'aimerais avoir le courage de fuir mais le problème est que nous sommes mariés. J'ai peur !!!

FUIS !!!



Charlotte a dit :

Merci Sandrine ! J'aimerais avoir le courage de fuir mais le problème est que nous sommes mariés. J'ai peur !!!

Être mariés n'est pas le problème, c'est LUI le problème, en plus s'il y a sa mère !!! Moi je suis un mec et je te le dis cash FUIS, SAUVE-TOI et divorces ! Retrouves ta fillotte !

Charlotte a dit :

Merci Sandrine ! J'aimerais avoir le courage de fuir mais le problème est que nous sommes mariés. J'ai peur !!!

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation