Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour, jeune femme de 25ans. C'est une première pour moi de publier mon histoire comme ça mais bon j'essaie. Ça a commencé lorsque j'avais 19ans, j'ai commencer a ressentir des choses bizarre (accélération du coeur, mains moites..) au début je me demandais ce qu'il m'arrivais mais sans plus.. Un soir ces symptomes sont revenus en plus fort accompagné de sensation de malaise, mal de tête, impression que j'allais mourir.. Ma tante a réussi a me calmer, je me suis endormi.. 2 jours plus tard rebelote donc pour moi c'etais sur j'étais en train de mourir, mon corp étais en train de lâcher, j'ai donc étais directement aux urgences ou là des examens ont étais réalisé et verdict : Je fesais mes première crises d'angoisses.. J'étais rassurer mais pas trop, ça a continué les symptomes s'enchaîner.. mais comme on m'avais expliquer ce qu'etais les crises d'angoisses javais plus peur des symptômesdonc même quand ils arrivait je les laisser et ils repartait et ça s'est même attenuer pendant 3 mois j'ai fini par ne plus en faire.. L'année de mes 20ans je perd un être cher d'une crise cardiaque.. et là ça a étais l'horreur mes crises d angoisse sont réapparu en ×10000 et je me suis mis a avoir peur de ce que je ressentais.. je m'imaginais une maladie a chaque symptôme.. j allais consulter, je fesais des prises de sang mais rien y fait pour moi les médecins passais a coté de quelque chose.. Puis ça m'est passer j'ai commencer a faire mon deuil déjà puis j'allais un peu mieux.. Mon hypocondrie a diminué mais les crises d'angoisses elles elles sont resté, et elles se sont même transformé en un état permanent ! Je fait très peu de crises en fait, mais les symptômes sont la tous les jours.. J'ai fait avec... Je me suis mis a avoir peur de tout de sortir de voir des amies même ma famille.. je me suis renfermé sur moi même résultat : phobie sociale SUPER... Voilà mon état d'aujourd'hui... Je ne sort pas, je vis avec des symptômes au quotidien, mais depuis quelque jours mon hypocondrie refait surface je n'en peut plus..!
Bon allez je m'arrête la, désolé pour le pavé.. j'avais besoin décrire ce que je ressentais..

Vues : 102

Réponses à cette discussion

Bonjour,
Je comprends parfaitement ce que ressens... j’ai ça depuis moins longtemps que toi (5 mois) mais ça a été un peu pareil. D’abord des attaques de panique, qui ont finit par se transformer en une angoisse permanente, avec agoraphobie et la peur de devenir schizophrène couplée avec un peu d’hypocondrie.
Sincèrement il n’y a qu’une chose pour moi qui m’a apporté un peu d’apaisement... un jour j’ai fais une énorme crise, qui s’est Finit aux urgences puisque j’etais Persuadee de faire un infarctus. Ils m’ont fait voir une psychiatre, qui s’est montrée à mon écoute et m’a proposé un traitement par anti dépresseur. Je refusais depuis 5 mois mais à ce moment là je me suis Dis « Je n’en peux plus alors autant essayer, j’ai plus grand chose à perdre »
La première semaine a été horrible, j’ai eut à peu près tous les effets secondaires. Mais maintenant ça fait 2 semaines et demi, on a augmenté la dose, et je revis! Je peux de nouveau sortir même seule, je remange car je ne mangeais plus (j’avais peur de m’etouffer en avalant), je dors très bien et je peux de nouveau penser à des choses banales... on oublie vite combien c’est agréable.
Évidemment la médication n’est qu’une béquille, il faut faire une thérapie à côté pour trouver et guérir le’ fond du problème. Mais si je peux t’aider par ma propre expérience... Vois un psychiatre et accepte un traitement, tu te sentiras déjà nettement mieux.

Merci beaucoup pour ta réponse, j'ai déjà vu des psychologues pour essayer de faire un travail sur moi mais aucune amelioration.. juste sa me fesais du bien dr parler (car comme je reste enfermé chez moi je ne voit personne) donc en fait a part discuter qui me fesais du bien sur le moment même c'est tout.. de retour a la maison c'etais rebelote... toi ça fait que 5 mois tu as pris les chose a temps.. moi je me dit que j'ai trop attendu, je me suis trop renfermer j'ai peur de ne jamais pouvoir "guerir" de ça.. Encore quelques angoisses (ces ma nature toute façon) je veut bien mais tout le temps comme ça ça m'epuise..

Bonjour,

Dis toi déjà que tu n'es pas seule ! même si autour de toi tu ne connais personne qui ressent les mêmes choses, il y en a... D'ailleurs c'est l'intérêt de ce forum... Ce que tu ressens, l'angoisse permanente, on peut associer ça comme "Troubles anxieux généralisés"... Par exemple de se réveiller la matin, angoissée devant la journée qui va venir même si tu n'as rien prévu de particulier... Est-ce qu'il y a des moments où tu te sens plus angoissée que d'autres ? Est ce que ton angoisse c'est la crainte que quelque chose va arriver, une grosse tuile ?

Dis toi bien que d'autres que toi vivent cette galère et ça n'arrange rien si en plus on ne peut pas en parler dans son entourage proche, c'est le cas ??? Mais après il faut trouver des stratégies pour que ta vie quotidienne soit plus facile...

Ne culpabilise pas, ne te condamne pas... Tu n'es pas seule... Ecris

Bonjour, oui il y'a effectivement des moment où je suis plus angoissé que d'autre.. Comme en ce moment par exemple, je suis dans une période ou j'angoisse du matin au soir.. Oui la crainte qu'il m'arrive quelque chose... Ma santé me préoccupe beaucoup.. Dans mon entourage j'en ai parler au début puis a force sa soule les gens.. donc maintenant je garde tout pour moi..
Des stratégies pour que ma vie quotidienne devienne plus agréable a l'époque j'en ai trouver qu'une seule.. Ne plus sortir de chez moi ! Mauvaise idée... maintenant je suis incapable de sortir..

Bonjour,

Il faut avancer pas à pas...

Apparemment dès que tu commences ta journée, tu te sens angoissée et aussi tu ne sais pas vraiment pourquoi ? Il y a bien que tu crains d'avoir des problèmes de santé mais pas uniquement, tu dis te fixer là-dessus mais c'est pas uniquement ça... Si tu ne te focalisais que sur ta santé, cela ne t'empêcherait pas de sortir... Ton angoisse elle est générale donc...

Est-ce que tu te sens en sécurité chez toi ? Est-ce que tu as l'impression que si tu n'avais pas à sortir pour les choses nécessaires, tu te sentirais mieux ? Est-ce que c'est le fait que tu aies à sortir de chez toi qui t'angoisse ou cela rajoute à ton angoisse permanente ?

Pour ton entourage, est-il en permanence près de toi ? Et sens tu malgré que tu "le saoûles" que sa présence te rassure et te sécurise?

C'est vrai que dès que je me lève je suis angoissé aussitôt, en fait je me dit "que vas t'il m'arriver aujourd'hui" ... En général l'angoisse est comme tu dit generalisé, j'ai des symptômes permanent au quotidien, mais à des periodes j'arrive très bien a vivre avec, je n'ai pas peur de ces symptomes , je me dit "c'est rien c'est l'angoisse" certe ça me prive d'enormement de chose comme de sortir ... Oui quand ces comme sa chez moi c'est mon filet de securité.. Mais j'ai aussi des periodes où comme en ce moment au moindre symptômes j'ai peur ce qui fait que renforcer ces symptômes et c'est un cercle vicieux.. je passe mon temps sur internet a chercher tel ou tel symptômes.. Et ces periode je les vit tres très mal.. Pourquoi a des periodes ces symptômes me font pas peur et a d'autre periodes cela devient obsessionnel.. et me terrifie..
Le fait de sortir de chez moi se rajoute a mon anxiété général ..
Oui la présence de mon copain me rassure surtout quand je suis dans ces périodes ou j'ai peur au moindre truc.. parce que je me dit qu'au moins s'il m'arrive quelque chose je ne suis pas toute seule..

Bonjour,

Ce que tu vis (péniblement) est moins rare qu’il y parait…

Ici c’est comme un groupe de parole… On parle en toute liberté avec d’autres qui vivent ou ont vécu chacun(e) leur galère !!!! Et surtout on ne doit pas se juger parce que c’est ça aussi qui nous pèse, ce sentiment que les « autres » même s’ils ne nous culpabilisent pas, ne nous comprennent pas… On est des sortes d’extra-terrestres pour eux !

C’est déjà difficile de ne pas se juger soi ! De ne pas se traiter parfois de tous les noms !

On en arrive à s’enfermer non seulement chez soi mais dans le silence et là c’est le pire…

Tu as eu un bon feeling de publier sur ce site parce que sinon tu risquais de glisser dans le repli sur toi complet… Ici tu peux toujours d’exprimer librement sans fatiguer personne…

Le fait de consulter internet pour l’analyse et l’explication possible des symptômes, c’est fréquent… c’est sûr qu’il vaudrait mieux se limiter mais peut-être aussi que certaines fois cela a pu non pas t’inquiéter mais te rassurer en t’expliquant que ce n’était pas forcément grave…

Le plus embêtant c’est que tu sois bloquée chez toi…

Mais il faudrait déjà que tu essaies  de bien définir ce qui se passe… Le fait de mettre des mots sur les choses cela aide. Si un jour tu arrives à sortir et voir un(e) thérapeute cela t’aura fait gagner du temps…

Ce qui est important déjà c’est de savoir si c’est de rencontrer les autres, ou d’être dans un lieu public (magasin, rue passante etc…) qui t’angoisse… Est-ce que si tu savais que tu ne rencontrerais personne en sortant cela serait plus facile ?

Est-ce que tu crains le regard des autres, leur jugement (par exemple en cas de malaise) ?

Ce que tu crains dehors est-ce que c’est aussi la crainte qu’il t’arrive quelque chose, une tuile ? Est-ce que c’est surtout la crainte de faire un malaise ou quelque chose qui viendrait de l’extèrieur ? Ou est-ce que ton angoisse n’est pas définie ?

Est-ce que si tu sortais de chez toi et montait dans une voiture avec quelqu’un qui conduit, qui te fasse faire un tour et te ramène directement tu serais aussi angoissée ?

Ce sont déjà pas mal de questions…

 



Bonjour, déjà merci a toi, ça fait du bien de se sentir comprise..

C'est vrai que consulter internet au moindre symptôme parfois me terrifie encore plus, mais il y'a bien des fois ou celà m'a rassurer..

Je sais exactement ce qui m'angoisse quand je sort.. et oui c'est le regard des gens sur moi, parce qu'étant donné que sortir me fait peur je suis pas a l'aise dehors, j'ai l'impression que cela se voit, je deviens toute blanche etc.. donc dès qu'une personne me regarde j'ai l'impression qu'elle se demande d'où je sort.. (c'est ce que je ressent).. donc ça me terrifie encore plus.. 

Bonjour,

C'est déjà bien de se rendre compte de ce qui se passe... Cela prouve qu'il y a une part de nous même qui observe la scène... Par expérience le plus terrible c'est de se trouver avec d'autres personnes avec peu de possibilités de s'en aller si on veut (par exemple dans une file d'attente à la caisse d'un magasin ou ailleurs...)... Ou alors d'être entouré de gens... Ce qui est rassurant c'est de pouvoir se dire qu'on peut partir si on veut quand on veut...

Un truc qui m'arrive par exemple : être dans une salle d'attente chez un médecin et s'il y a du monde sentir la crise de panique monter, s'il y a personne ça peut aller... Tout ça parce que je crains de faire un malaise en public...Alors que c'est purement psychologique !...

Tu entendras certains te dirent que c'est une erreur de croire que les gens te regardent... Mais c'est ce que tu ressens et que tu crains qui est vrai... Même si objectivement personne te regarde en te jugeant, ton malaise lui est réel et c'est ça qui compte...

Le chemin est long pour arriver à s'en sortir... Patience...

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2019   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation