Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

bonjour, j'ai fait plusieurs posts sur ce qui m'arrivait, aujourdhui ca allait puis soudain grosse angoisse, j'ai un projet de monter un bar gaming et je n'avais plus envie, j'avais envie de crier que je suis homosexuel et j'ai eu une peur intense, sachant que j'ai déjà eu peur de tuer ma copine, ma mere ou de l'inceste bref.

Je veux en venir au fait: on sait a peu prêt que le TOC hommo est une phobie d'impulsion car tout ca est mental, peur de devenir hommo, on se test, on s'imagine des choses, etc

Le toc de couple c'est exactement la meme chose, on se test pour savoir si on aime sa copine, on se sent attiré par les autres comme le toc homo ou on se sent attiré par les personnes du meme sexe, tout est identique sauf le sujet, et pareil pour les maladies, peur du cancer que j'ai eu je me testais etc etc.

Peut on dire que tout cela ne sont qu'en fait des phobies d'impulsions ? peur d'etre malade, homo, plus aimer sa copine, pedophile etc etc etc, seul le sujet change au final, car ce sont des situations que l'on considere grave et que l'on ne veut pas que ca arrive. Mais au final d'où vient tout ca ?? y a t il une depression sous jacente ? ou tout cz est a cause d'une angoisse plus profonde ???

Vues : 60

Réponses à cette discussion

Hello, ton message m'a interpellé car il m'est arrivé la même chose il y a quelques années, après une séparation douloureuse...Après il y a évidemment aucun mal à être homo, mais là, il s'agit d'un trouble mentale, je doute que tu sois vmt homo, en tous cas, moi je ne l'ai jamais été, il s'agissait d'une phobie d'impulsion qui se guérit à l'aide d'une bonne psychothérapie et de médicament...mais quelqu'un qui est vmt homo ne souffre pas de ses phobies, il l'est, un point c'est tout...tout va renter dans l'ordre lorsque ton psychique sera guéri et tu te diras...mais comment est ce que j'ai pu en arriver là...n'aie pas peur d'en parler avec un psy, cela va te rassurer...et crois moi il n'y a rien de grave...cela est fréquent chez les gens trop cérébraux (avec peut-être une petite faiblesse psychologique) qui ont tendance à tout remettre en question, affectif, professionnel...la sexualité en fait aussi partie...mais je suis certain que tu n'es pas homo, ce sont des TOC...qui se guérissent...essaye te recentrer un peu sur toi-même en te reconnectant à la nature par exemple...la première à chose à faire c'est se calmer et se reposer...courage

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2019   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation