Tous psys!

Site d'entraide psychologique gratuit. Rejoignez les groupes de discussion!

Bonjour,

Je connais des difficultés de confiance en moi apres un burnout en septembre 2013, suivi de 10 mois d'arret de travail puis d'un licenciement suite à une reconnaissance d'inaptitude (de retourner travailler pour cette entreprise) par la médecine du travail.

Entreprise pour laquelle j'ai investit avec plaisir 26 ans de ma vie et assumé des responsabilités alors que je suis un parfait autodidacte.

Cette situation m'a fait perdre le sens à donner à ma vie et depuis j'ai divorcé de mon épouse avec laquelle j’étais fusionnelle, vendu la maison, notre fille de 25 ans à du quitter le foyer conjugal pour voler de ses propres ailes, contrainte et forcée, la famille a éclaté alors que c'est un élément essentiel pour moi, pour etre ....

J'ai tjrs ete apprecié par ma famille enfant comme adulte, par ma direction au travail, par mes amis....

J'ai par contre j'ai ete un peu compléxé enfant et adulte ,pour des choses qui finalement, a la reflexion,  n'en valaient pas la peine...

Aujourd'hui à 50 ans et 2 ans de recherches de travail, je n'arrive pas a convaincre les recruteurs et plus les échecs sont là et plus ce sentiment de perte de confiance en moi s'installe et plus cela genere les echecs... Ca devient un cercle vicieux...Et moins je postule car je me dis "tu ne sera pas à la hauteur de ce poste"....

Et si je passe des entretiens, ce qui est tres rare, cela devient obsédant de ne pas le louper....

L'obsession fait perdre mes moyens et je vais en entretien en l'ayant préparé 3 jours à l'avance avec un tas de note pour etre certain de ne rien oublier, en mettant mis une pression énorme et avec l'appui d'un anxiolitique la veille pour dormir et avant de m'y rendre...

Je ne comprends pas pourquoi mon mental fonctionne comme ca et comment inverser la tendance...

J'espere pouvoir echanger avec vous si vous avez traversé une situation similaire et avez pu la dépasser.

Merci par avance

Bernard

Vues : 137

Réponses à cette discussion

On peut aller consulter un psychologue pour des troubles d'ordre relationnel (difficultés sexuelles, conjugales, professionnelles) ou des symptômes nerveux gênants (insomnie, maux de tête ou de ventre, eczéma...). Ou parce que l'on souffre, parce qu'on est malheureux, angoissé, dépendant des autres, ou simplement parce que l'on a l'impression de ne plus être acteur de sa vie. N'hésitez pas à prendrez contact avec Psychologue Hainaut.
www.psychologue-hainaut.be

Bonjour,

La malchance dans un contexte où j'agis normalement mais je n'ai pas ou plus de réussite, comme si une force extérieure m'atteint , une force néfaste à un développement naturel.

RSS

À propos

Évènements

Vu à la TV!

DICOPSYCHO

+ de 100 vidéos, articles

et exos classés de

© 2018   Créé par Psy Benjamin Lubszynski.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation